4 façons de promouvoir l’autonomie des enfants ayant des problèmes de mobilité

4 façons de promouvoir l’autonomie des enfants ayant des problèmes de mobilité

Plus de 240 millions d’enfants dans le monde souffrent d’un handicap qui les empêche de profiter pleinement de la vie. Ceci signifie qu’un enfant sur dixa pas pu acquérir les compétences nécessaires dans la vie courante. Bien que nous comprenions que ces enfants soient aidés et soutenus par leurs familles bienveillantes, il est bon, par ailleurs, de les encourager à devenir plus autonomes.

Les enfants handicapés doivent pouvoir profiter de chances égales. Ils méritent d’être impliqués dans des activités auxquelles participent les autres enfants. Dans cet article, nous espérons fournir des moyens de promouvoir l’autonomie des enfants ayant des problèmes de mobilité.

Faciliter la routine quotidienne de l’habillage

Les vêtements sont le reflet de notre identité et un mode d’expression. Pour les enfants, les vêtements peuvent jouer un rôle important en renforçant leur estime de soi et leur sentiment de force. Dans l’article précédent de notre blog concernant les cadeaux destinés aux personnes handicapées, nous avons parlé de vêtements et d’articles spécialement conçus pour les personnes ayant des problèmes de mobilité. Il existe, par exemple, des vêtements dont la longueur est adaptée et qui sont spécialement conçus pour les personnes se déplaçant en fauteuil roulant. De cette manière, vos enfants pourront s’habiller plus facilement. Laissez-les choisir leurs vêtements et aménagez leur chambre de manière à ce qu’ils puissent y accéder et s’habiller facilement.

Utilisez des meubles ergonomiques

L’ergonomie optimise le confort et la sécurité. Les enfants ayant des problèmes de mobilité remarqueront que l’utilisation de mobilier ergonomique peut favoriser leur autonomie. Les lits ou chaises spécialement mis au point peuvent les aider à développer leur force corporelle et à étirer sainement leurs muscles. Par ailleurs, le mobilier ergonomique est une nécessité lorsqu’il s’agit de soulager les douleurs corporelles que les enfants ayant des problèmes de mobilité peuvent ressentir. D’autres produits, comme les déambulateurs d’intérieur ou les chaises de douche, peuvent prévenir les chutes à domicile.

Encourager le mouvement

Pour développer leurs muscles et leur force musculaire, les enfants doivent être encouragés à bouger et à se tenir debout, même s’ils ont besoin d’être soutenus. La marche, lorsque régulière, peut contribuer à maintenir et à améliorer leur musculation et à réduire les risques de complications ultérieures. Vous pouvez leur apporter un soutien physique ou acheter un déambulateur stable pour exercer leur mobilité. Optez pour un déambulateur Rollz Flex : ce type d’appareil permet de transporter des affaires et d’améliorer la mobilité. Il existe même des modèles de déambulateurs avec siège – comme le Rollz Motion – qui permettront à votre enfant de se reposer, si nécessaire. Lorsque la position debout n’est pas envisageable, vous pouvez également encourager l’enfant à rouler ou à ramper. En général, toute activité physique pratiquée en toute sécurité est bienfaisante ; cependant, ne manquez pas de discuter de votre projet avec un spécialiste.

Apprenez-lui des tâches simples

Chaque enfant a besoin d’acquérir certaines compétences dans la vie. Le fait de pouvoir accomplir certaines tâches, en présence même de problèmes de mobilité, peut apporter à l’enfant un sentiment de satisfaction et d’autonomie. Vous pouvez lui apprendre à se laver et à utiliser un équipement spécial pour effectuer cette tâche confortablement, sans avoir à vous soucier de sa sécurité. Il existe également des outils que vous pourrez utiliser si vous voulez qu’il apprenne à manger seul. Les couverts sont désormais adaptés et munis d’un meilleur support afin de pouvoir être utilisés facilement par les enfants ayant des problèmes de mobilité.

Blog de Mildred Angelica


Lire plus d’histoires: